Pumpkin’s Boomerangs
Accueil du siteIntroduction au Boomerang
Bref descriptif des Six Épreuves officielles composant un Tournoi Classique
jeudi 1er novembre 2012
par Pumpkin (^_^)
popularité : 16%

Les Tournois Classiques à Six Épreuves Officielles se déroulent sur des terrains tracés de cercles concentriques, qui vus du ciel ressemblent à des cibles géantes. Ces cercles permettent de mesurer facilement les portées (20 mètres minimum, sauf en MTA). L’aire de lancer autorisée au concurrent est matérialisée par un Rond Central [1] de deux mètres de rayon.

Précision : épreuve sans rattrapage, sur 10 lancers ; le boomerang doit se poser au plus près du lanceur. Des cercles concentriques de 2 à 10 mètres de rayon permettent d’attribuer des points. Total sur 100 points.

Vitesse : 5 rattrapages à effectuer en un minimum de temps, score chronométré.

Endurance : maximum de rattrapages à réaliser en 5 minutes.

Aussie Round : épreuve combinant précision + distance + rattrapage, sur 5 lancers, total sur 100 points.

Acro-Doubling : figures de rattrapages acrobatiques imposés. Les points sont attribués selon la difficulté du rattrapage. Chaque participant a droit à une première phase de 10 lancers avec un seul boomerang, puis une série de 5 lancers avec 2 boomerangs en même temps. Total sur 100 points.

MTA 100 (Maximum de Temps en l’Air sur 100 mètres) : le boomerang doit voler le plus longtemps possible. Lancer et rattrapage doivent être faits dans les limites d’un cercle de 100 mètres de diamètre, score chronométré.

L’épreuve de Longue Distance fait quant à elle l’objet de tournois séparés. Pour y valider un score, le boomerang doit franchir au retour la ligne derrière laquelle le lanceur a effectué son lancer. Pas de rattrapage exigé.

Ces épreuves feront chacune l’objet d’un article détaillé dans les prochains numéros de Vol Passion. Pour les plus impatients, le site web du Comité Nationale Boomerang (franceboomerang.fr) peut vous aider à étancher votre soif de curiosité.

 

[1] (Bull’s Eye en anglais)