Pumpkin’s Boomerangs
Accueil du siteCauserie du Jour
Brèves
Coupe du Monde de Boomerang 2012
mercredi 16 mai

La Coupe du Monde de Boomerang 2012 se tiendra du 17 au 29 octobre 2012 au Brésil, à 85 km de Sao Paulo.

www.wbc2012.org

 
Forum Rome 2010
mercredi 9 décembre

Afin de faciliter nos échanges, garder une trace de ce qui a été dit et tout et tout, Laurent III a créé une rubrique sur le forum FBF spécialement pour Rome 2010 : http://boomerangs.free.fr/fbf/forum/index.php

Fo-Rome 2010

 
Sur le Web : Fo-Rome 2010
Coupe du Monde Rome 2010
jeudi 3 décembre

La prochaine Coupe du Monde se tiendra à Rome, du 28 mai au 7 juin 2010. Le site :

Lien -> Roma2010.ifba-online.com


http://roma2010.ifba-online.com/


The next World Boomerang Cup is expected to take place in Rome [Italy], from May 28th to June 7th, 2010.

www -> Roma2010.ifba-online.com

 
Entrainements
mercredi 2 septembre
Que ce soit pour le loisir ou pour le sport de compétition, je lance à Paris. Il m’arrive parfois, voire même souvent, de me décider au dernier moment d’aller sur tel ou tel terrain de la capital. Si vous souhaitez me rencontrer lors de mes entrainements, n’hésitez pas à me demander mes horaires et lieu de lancer via la page ’contact’.
 
Devinette...
samedi 5 juillet

Comment appelle t-on un boomerang qui ne revient pas ?

- Un bout de bois ou de plastique, un bâton, un bâton de chasse, un bois de jet, un truc, un machin, un bidule...

Bref, tout ce que vous voulez, mais certainement pas un "boomerang générique" !

 
Coupe d’Europe 2009 à Lausanne : compte-rendu
dimanche 22 novembre 2009
par Pumpkin (^_^)
popularité : 10%

Sur un site idéal, en bordure du lac, où -en été- règnent souvent des conditions météorologiques parfaites pour la pratique de notre sport, une organisation sans faille, les précédentes éditions du tournoi de Lausanne ont logiquement toujours attiré de nombreux lanceurs européens parmi les meilleurs. De nombreux records nationaux et mondiaux y furent d’ailleurs tombés.  [1]

Cette année -2009-, c’est donc très officiellement que ce tournoi accueillit les Championnats d’Europe, avec aussi la distance en préambule.

Vendredi à mi-journée, après un détour pour chercher Yves CAZÉ, en route pour Lausanne par le TGV ! Dans le train, à l’arrêt de Dijon, nous sommes rejoints par Laurent III. Grâce à la technologie moderne, avant même d’arriver à destination, nous connaissions déjà les résultats du tournoi de distance. En effet, Laurent III les a reçus sur son téléphone.

Une fois arrivés, Michel M. et Nicolas nous attendaient pour prendre la route de l’auberge de jeunesse de Lausanne, le "Jeunotel".

Autre avantage d’organiser la distance avant le tournoi classique, c’est qu’enfin j’ai rencontré les lanceurs de serpettes [2], que je n’ai jamais l’occasion de croiser habituellement.

***

Samedi matin, réveil aux aurores -6:30- pour arriver tôt sur le terrain
 8:00-. Le Jeunotel se trouve à un kilomètre à vol d’oiseau du terrain, permettant ainsi de nous y rendre à pieds.

Dès la première épreuve, la précision, on constatait que le vent légendairement propice de Lausanne avait décidé de nous jouer des
 mauvais- tours. Pour ma part, j’ai dû concourir cette épreuve de départ avec des "poids-lourds" -Fridolin FROST [DE] et Arnaud du Kooka- dans mon groupe. Avec un score de 76 points (sur 100), je n’était pas vraiment content de moi, mais Frido n’était tellement pas satisfait qu’il ne se priva pas de faire un certain geste bien senti en direction du ciel et du vent de Lausanne 2009.

Cette année, ce tournoi ne verra hélas donc pas de records fabuleux.

***

Dimanche : Aussie-Round & Acro-Doubling en parallèle. Le vent pénible de la veille persistait en cette matinée. par contre, l’après-midi -enfin- le vent habituel revint : brise très légère et constante venant du lac. Pour l’Acro-Doubling, c’est donc très bien, mais pour ceux qui étaient encore sur l’Aussie-Round, le manque de vent en devint même gênant. Décidément le lanceur de boomerang n’est jamais content. Pour ma part, mes boomerangs à 40 mètres de portée refusant de revenir dans les points de précision, je fus contraint d’utiliser mon tripale de Relai 30 m. en poplypro.

En Aussie-round, les lanceurs vétérans impressionnaient, le toujours frais Georgi [BG] bien sûr, mais surtout le jeune Giuseppe BELFI [IT] qui fit un 83 points avec une incroyable facilité !

***

Après la compétition, Dimanche début de soirée, nous prenons le bus pour aller au restaurant. Sur le chemin, escalade de la tour de guet qui offre une exceptionnelle vue panoramique sur le lac et la Canton de Vaud, avant de nous rendre au châlet pour une fondue suisse. Le repas fut rythmé par les chansons quelques peu approximatives d’un Charlie OLEGG helvète, qui s’est montré quand même plus habile au cor des Alpes lors de notre arrivée.

***

Lors de la remise des prix, Laurent BLANCHARD [FR] a fait des heureux parmi les compétiteurs seniors (50 ans et au-delà). En effet, les organisateurs appellent le 3e du podium senior, Olli RAU [DE], puis le 2e Horst FAIKA [DE] et enfin le 1er... Laurent B qui se précipitent alors au milieu en faisant de grands gestes désapprobateurs. Car en fait, il n’a pas encore 50 ans... Tout cela, au grand bonheur de Horst et Olli, qui gagnent chacun un rang, et d’Antonio SCARPINELLI [IT] qui est donc le vrai 3e senior. Ce léger dysfonctionnement, qui a pour origine l’inscription de Laurent B sur internet où il n’avait pas indiqué sa date de naissance, aura le mérite d’avoir non seulement fait trois heureux, mais aussi bien amusé l’ensemble des participants. Et c’est déjà ça.

***

Fait rarissime : des ex-aequo au plus haut niveau. Félicitations donc à Stephan SPIRGI [CH] qui, après avoir déjà prouvé ses aptitudes sportives dans d’autres disciplines, gagne ici son premier titre majeur sur la scène du boomerang ; et à Fridolin FROST qui remporte un nouveau titre, le sixième au niveau européen [3] ; ainsi qu’à notre Marie MORARD nationale qui devient championne d’Europe.

***

Trop accaparés par l’organisation de l’événement, ni Fred ni Marc n’ont pu concourir aux les épreuves sportives. Merci à eux pour avoir pris la charge d’organiser ces grands moments.

 

[1] Par exemple, en 1995 double record du monde de précision

[2] (pour ceux qui ne connaissent pas notre sport, la forme des boomerangs de distance évoque celle des serpettes)

[3] (1989 Evry [FR] à 17 ans, 1991 Bad Hersfeld [DE], 1994 Kiel [DE], 1999 Payerne [CH], 2005 Cologne)